Réseaux sociaux
Suivez nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Nous contacter


Si vous appréciez ce site, faites-le savoir !

Ego-C, Ego-MX, Ego-X : S’y retrouver dans les nouveautés Janty

Plutôt discret ces derniers mois, Janty se rattrape depuis quelques semaines avec de nombreuses nouveautés : trois nouvelles gammes d’e-liquides, la Néo et son Puromizer, et trois nouvelles évolutions de l’atomiseur Ego tank : l’Ego-MX, l’Ego-C et l’Ego-X. Une pléthore de nouveautés qui peut désorienter les clients de cette marque célèbre. Voyons donc ce qui se cache sous ces nouvelles appellations…

 

L’Ego Jets MX : cure de jouvence pour l’Ego-T

Disponible uniquement au format cône (type A), l’atomiseur Jets MX est une version améliorée de l’atomiseur Ego-T. Il est annoncé par Janty comme étant « robuste » et « très perfomant »: c’est le cas. Pour ce qui est de la « conception innovante », difficile d’en juger, du moins visuellement. A l’exception de l’étanchéité, problème récurrent des atomiseurs Ego-T, qui semble ici avoir été résolu efficacement, notamment coté pas de vis. D’ailleurs le connecteur de l’atomiseur n’est plus percé, à la différence des anciens modèles. Pas grand chose de plus à dire de plus sur cet atomiseur MX, qui reste une valeur sure en matière de consommables, mais qui n’est pas conçu pour être entretenu et recyclé, et qui partira donc en entier à la poubelle en fin de vie.

L’Ego-C : l’atomiseur écolo

Modèle déjà présent depuis plusieurs mois sur le marché, l’Ego-C est le premier atomiseur démontable, constitué de trois pièces désolidarisables : une base qui se visse sur la batterie, une tête d’atomiseur en forme de petit cylindre qui dissimule la résistance et la mèche, et un corps conique qui accueille le tout. Ainsi, quand les performances de votre atomiseur déclinent ou que celui-ci ne fonctionne plus du tout, il suffit de changer la tête d’atomiseur seule, en conservant les deux autres parties. Les plus habiles pourront même se risquer à changer la mèche de la tête si celle-ci est trop encrassée.

Par contre, il faut veiller à ne pas visser l’ego-c trop à fond sur votre batterie ou sur votre Mod, sinon ce n’est que le corps de l’atomiseur que vous risquez par la suite de dévisser, avec la possibilité d’égarer la tête de l’atomiseur qui est de petite taille et qui n’est pas fixée à la base de l’atomiseur.

A l’instar du MX, l’Ego-C délivre une belle vapeur (froide) et offre un rendu très satisfaisant des arômes des e-liquides. Et il suffit de changer la tête pour passer d’un liquide à un autre avec le même atomiseur : une tête pour chaque arôme. 

L’Ego-C est une amélioration appréciable de l’Ego-T, économique et « écolo » puisque en grande partie recyclable.

L’Ego-X : Fruit d’une collaboration avec Biansi

Si la résistance (à droite) est facile d'accès, il n'en est pas de même pour la mèche de l'Ego-X

L’ego X reprend quant à lui le principe de l’atomiseur Imist, à savoir une tête cylindrique qui supporte la résistance, qui se visse sur un corps conique qui maintient en son centre la mèche et dans lequel on introduit le réservoir tank. L’avantage : on accède facilement à la résistance pour la nettoyer quand elle commence à s’encrasser. Quand à la mèche qui imbibe la résistance en liquide, elle est censée être remplaçable, ce qui fait de cet atomiseur un consommable entièrement recyclable. A un détail près. Si la mèche est affleurante à l’une des extrémité de l’Imist, elle est située à mi-chemin à l’intérieur du cône de  l’Ego-X de Janty, ce qui rend son échange périlleux, à moins d’avoir de la dextérité, de la patience et une pince à épiler plutôt fine pour procéder au remplacement de la mèche usée. A noter que le trou d’alimentation en liquide du réservoir tank (qui est spécifique à l’Ego-X) est équipé d’une rondelle en silicone à son extrémité, ce qui contribue à la bonne étanchéité de cet atomiseur. Par contre, l’extrémité du tank ne se déboîte pas, le remplissage doit donc se faire à la seringue ou avec un flacon équipé d’un bec fin.

Quand aux performances, elles sont mitigées. Si ce système assure une alimentation constante en liquide pour un volume de vapeur constant et généreux, le rendu des arômes est altéré par un petit arrière gout métallique qu’il est assez difficile à masquer, à moins d’utiliser des liquides plutôt chargés en arômes. L’Ego-X produit une vapeur « sèche », une impression qui sera encore plus renforcée en cas d’utilisation de liquide « Full PG ». On aime… ou pas.

Au final

Soyons honnêtes, ces trois nouveaux atomiseurs ne sont pas des innovations, mais d’intéressantes améliorations de concepts déjà existants.  Avec une réserve concernant l’Ego-X, qui souffre d’un petit défaut de conception, avec sa mèche remplaçable très difficile d’accès et son rendu dénaturé des arômes. De ce fait, c’est l’Ego-MX qui retient notre attention pour sa facilité d’utilisation et sa fiabilité, et surtout l’Ego-C , parce qu’il offre le meilleur compromis performances/recyclage. 

- Atomiseurs Janty Ego Jets MX, disponibles en normal (2.2 ohms) et en LR (1.8 ohms), 10,85 € et 8.95 € l’unité.

- Atomiseurs Janty Ego-C, 12,95 € l’unité. Lot de 5 têtes d’atomiseur de remplacement, disponibles en normal (2.0 ohms) et en LR (1.8 ohms), 18,95 € le lot.

- Atomiseurs Janty Ego-X, disponibles en noir et en silver, en 3 niveaux de résistance (1.6, 1.8 et 2.0 ohms), 11,95 € l’unité.

Matériel de test aimablement fourni par Janty france.

Ecrire un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>