Réseaux sociaux
Suivez nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Nous contacter


Si vous appréciez ce site, faites-le savoir !

FAQ – foire aux questions de la cigarette électronique

Comment fonctionne la cigarette électronique ?

Pour faire simple, la cigarette électronique est un dispositif électronique qui reproduit la forme et les sensations de la cigarette ordinaire. Le procédé est relativement simple : il s’agit d’un liquide aromatisé et éventuellement nicotiné qui est transformé en vapeur et inhalé. Suivant les modèles,  il suffit d’aspirer comme sur une cigarette classique, ou de presser le bouton de la batterie pour faire fonctionner la cigarette électronique.

La cigarette électronique permet-elle d’arrêter de fumer ?

En France, officiellement, la e-cigarette ne peut être vendue comme produit de sevrage tabagique même si beaucoup l’utilisent en tant que tel. Des centaines de témoignages sont déjà rapportés par les utilisateurs de cigarettes électroniques qui ont arrêté de fumer grâce à la e-cigarette. Il faut voir la cigarette électronique comme une nouvelle façon de fumer, plus saine.

La cigarette électronique est-elle dangereuse ?

Polémique alimentée depuis plusieurs années par l’industrie pharmaceutique  (qui commercialise patchs et autres Zyban et Champix) et les organismes qui dépendent plus ou moins d’elle, la dangerosité, pas plus que l’innocuité de la cigarette électronique n’a été établie à ce jour en France. On peut néanmoins considérer le fait que jusqu’à présent, aucun décès n’a été constaté de par le monde du fait de l’utilisation de la cigarette électronique et de ses liquides, contres des dizaines de milliers à cause du tabac.

Peux t’on utiliser de partout la cigarette électronique ?

En théorie oui. la cigarette électronique n’est pas concernée par la législation sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics, dans la mesure ou il n’y a pas de combustion de tabac. Néanmoins, la SNCF et certaines compagnies aériennes ont établi des règlements internes qui en interdisent l’utilisation, ce qui serait aisément contestable devant les tribunaux. En l’absence d’une jurisprudence ou d’une législation spécifique, les meilleurs moyens de faire usage de la cigarette électronique dans les lieux publics sont la discrétion et l’utilisation de matériel ressemblant le moins possible à une cigarette-tabac.

Peux t’on réaliser des économies avec la cigarette électronique ?

Si on ne renouvelle pas trop souvent son matériel, la réponse est oui. Un kit de base coûte de 40 à 60 € en moyenne, auquel il faut ajouter chaque mois environ 50 € de recharges en liquide et consommables. Pour certains, ce budget peut doubler voir tripler, mais il reste inférieur la plupart du temps à celui d’un fumeur de tabac.

1 commentaire sur FAQ – foire aux questions de la cigarette électronique

Ecrire un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>