Réseaux sociaux
Suivez nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook

Nous contacter


Si vous appréciez ce site, faites-le savoir !

VapeOnly Mega BCC : le clearomizer eVic friendly

Jusqu’à présent, le fabricant de l’eVic n’avait guère mieux à proposer dans ses présentations officielles que l’obsolète eGo-C comme consommable à visser sur son nouveau Mod. Annoncé comme ayant été conçu par Joyetech et fabriqué par Kanger, le clearomizer VapeOnly Mega BCC vise clairement à combler cette lacune.

  

 

De type tank à résistance interchangeable placée en bas (BCC = Bottom Coil Changeable), le VapeOnly Mega BCC est présenté comme le Vivi Nova dans un petit coffret soigné, accompagné de trois résistances : 1.8Ω, 2.2Ω et 2.5Ω. Léger comme peut l’être l’eVic, il en reprend aussi la texture granuleuse sur ses deux cap. Le tube transparent est gradué (jusqu’à 3.5 ml) bien lisible dans la version « Pure », un peu moins dans sa version noire. Le drip tip fourni est de type 510 et plat et pourra être idéalement remplacé par la plupart des modèles au même format.

La mise en service est d’une grande simplicité. Pour remplir ce Mega BCC, il suffit de le retourner (drip tip vers le bas), de dévisser le cap inférieur et de procéder au remplissage en veillant à ne pas remplir à ras bord et à ne pas mettre de liquide dans le tube central. On revisse le cap inférieur et on le laisse reposer debout pendant quelques minutes avant la première utilisation. Le changement de résistance est encore plus simple. Une fois le cap inférieur dévissé, on ôte délicatement la résistance, on insère la nouvelle dans son emplacement et on revisse le tout. Un joint en silicone placé au fond du cap inférieur assure l’étanchéité de l’ensemble.

Du fait de sa résistance de type « bottom coil », le Mega BCC développe donc une vapeur plutôt froide et est censé assurer une « alimentation continue en e-liquide pour un rendu de saveur optimal ». A l’usage, c’est un peu plus compliqué que cela. On peut obtenir de très belles bouffées (avec parfois quelques légers glougloutages) comme tomber sur le désagréable rendu « métallique » caractéristique des clearos. On peut y remédier partiellement en enlevant une voir deux mèches (les plus hautes), et en ne dépassant pas les 7-8 watts sur le Mod.

Si la résistance de ce VapeOnly Mega BCC est perfectible, ce clearomizer bénéficie pour le reste d’une bonne qualité de fabrication et est d’une simplicité d’utilisation imbattable. Son point fort est sans conteste sa parfaite adéquation avec l’eVic de Joyetech, sur le plan ergonomique comme esthétique. Ce qui tombe bien puisque c’était probablement le but recherché. Coté performances par contre, il est largement perfectible.

VAPEONLY BCC, 10,90 € le pack. Disponible avec cap gris ou noir, et en plusieurs coloris de tube. 

Matériel de test aimablement fourni par Taklope.

Ecrire un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>