Que vous soyez vapoteur ou que vous vous intéressez nouvellement à la vapoteuse, il est évident que vous rencontrerez des termes anglais. Ces derniers peuvent constituer une source de découragement pour vous, du fait que vous ne les comprenez pas. Pour d’autres, ces anglicismes peuvent être une source de motivation pour embrasser sereinement la vape. Quoi qu’il en soit, cet article vous parle de ces anglicismes en profondeur.

D’où viennent les anglicismes de la vape ?

Le vocabulaire du monde de la vape est à la fois riche et complexe. Cela est dû aux origines des nombreux anglicismes qui sont employés dans le milieu. Il faut le rappeler, les anglicismes sont des termes anglais, empruntés à la langue anglaise et utilisés en Français comme tels et sans traduction. Ainsi donc, il existe des anglicismes typiquement américains. Cela se justifie par le fait que l’industrie est très développée aux États-Unis et ce sont ces industries qui exportent leurs produits vers d’autres pays. À cela, il faut ajouter le fait que la vape a aussi des précurseurs américains. Par ailleurs, certains anglicismes proviennent spécialement du milieu scientifique. D’autres, par contre, proviennent de la pratique des vapoteurs. En effet, de par l’utilisation de l’e-cigarette, les vapoteurs créent de nouveaux mots qu’ils emploient entre eux. Et c’est parce que l’industrie est très développée aux États-Unis que ces mots créés s’exportent facilement vers d’autres pays.

Si le vocabulaire de la vape vous est complexe, le site wikivape constitue un lexique bien fait, un dictionnaire de la vape très complet !

Les anglicismes populaires

Chaque anglicisme de la vape possède une signification particulière et fait donc allusion à un aspect précis de la vapoteuse. Parmi eux, il y en a qui sont beaucoup plus utilisés par les vapoteurs et par les médias de la vape. Les plus connus sont :

  • Sub-ohm ;
  • Vape stricks ;
  • Cloud chaser ;
  • Cloud chasing ;
  • drip-tip, drip-top ;
  • Box ;
  • Chipset…

Le terme sub-ohm renvoie à la vape avec une résistance de valeur résistive inférieure à 1 ohm. Les vape stricks sont des figures de vape artistiques réalisées par les vapoteurs avec la vapeur produite par l’e-cig. Le cloud chasing quant à lui est un mode de vape qui consiste à produire des vapeurs denses et larges. Ceux qui s’adonnent à ce type de vapotage sont appelés les cloud chasers. Le drip-tip ou drip-top renvoie à l’embout buccal à partir duquel les bouffées d’air sont tirées. Le Box est un anglicisme utilisé pour désigner les e-cigs en boîte. Quant au chipset, c’est un terme qui renvoie au module électronique qui sert à la régulation du flux électrique depuis la batterie ou les accus. On le retrouve dans les e-cigs mods électro.

Les anglicismes les moins connus

Il existe de nombreux anglicismes qui ne sont pas connus de tout le monde. La plupart du temps, il faut être un expert de la vape dans tous les sens du terme pour les découvrir ou pour s’habituer à eux. Il s’agit entre autres de Bumper, carto filler, puff, Air- holes, Air-flow, BCC, Bottom Feeder, chain vap, etc.

L’anglicisme Bumper est utilisé pour désigner l’opération par laquelle on augmente la proportion d’arôme dans une préparation Do It Yourself. Carto filler renvoie à un outil utilisé par les vapoteurs pour retenir le carto du tank. Puff est une locution anglaise qui désigne la bouffée. Air- holes est, quant à lui, utilisé pour désigner les lumières par lesquelles s’engage l’air lors d’une aspiration.

De façon littérale, Air-flow renvoie à flux d’air. L’air-flow se situe sur la cigarette électronique et permet de régler l’arrivée d’air dans l’e-cig. BCC ou Bottom Coil Clearomizer est un type d’atomiseur dont la résistance est vissée tout en bas du système. Bottom feeeder quant à lui, est un terme anglais qui désigne une e-cig qui ne possède pas un réservoir interne. Pour vaper du liquide, ce dernier doit être mis dans une fiole qui est ensuite connectée à l’atomiseur. Vous pouvez aussi entendre Chain-vap. C’est une locution anglaise qui désigne la vape en continu et le plus souvent une vape sur environ 15 secondes. En résumé, il existe de nombreux mots qui sont empruntés à la langue anglaise et employés sans traduction en français. Ces mots proviennent aussi bien du milieu scientifique que de la pratique des vapoteurs. Il y en a qui sont populaires comme Box, cloud chasing, subohm, etc. D’autres comme BCC, puff et Bumper sont par contre peu connus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *