L’e-cigarette a pris une place très importante dans la société grâce à tous ses bienfaits sur la santé des fumeurs. Cependant, pour bénéficier de tous les atouts de cet appareil, il est indispensable qu’il soit toujours bien fonctionnel. Or, il peut arriver que votre cigarette électronique présente des signes de dysfonctionnement qui l’empêche de remplir sa mission. Fort heureusement, vous pouvez prévenir cet état de choses en optant pour des révisions régulières de tout le système de l’e-cigarette. Nous vous donnons dans cet article les informations essentielles que vous devez connaître pour éviter que votre équipement ne tombe fréquemment en panne.

Faire réviser sa cigarette électronique chez un professionnel de la vape  

Vous n’êtes pas sans savoir que votre cigarette électronique est en grande majorité constituée de pièces électroniques. À cet effet, à l’instar de tout appareil électronique, elle peut être sujette à des pannes internes provenant de :

  • Un court-circuit dans le système ;
  • Un défaut de construction ;
  • Un chipset défectueux, etc.  

Pour ne pas en arriver là, confiez les travaux de maintenance de l’e-cigarette à des professionnels du domaine. En effet, les experts sauront comment s’y prendre pour prévenir tout risque de dysfonctionnement susceptible de vous empêcher de profiter pleinement de votre joyau.

Vous pouvez définir une période donnée au bout de laquelle vous allez amener votre e-cigarette dans des magasins spécialisés pour l’entretien. Ces magasins emploient souvent des pros entraînés pour repérer les moindres risques. Ils ont l’œil avisé pour toute intervention sur les vapoteuses. Ils sont tous les jours confrontés à diverses situations ou pannes de vapoteuse. Ils savent exactement les diagnostics à mener pour détecter et prévenir les défaillances d’un appareil.

Quelques astuces à suivre soi-même pour prolonger la durée de vie de son e-cigarette

La cigarette électronique a une durée de vie bien déterminée qui varie selon le modèle et la marque. Étant donné que cet appareil vous accompagne constamment dans votre quotidien, vous devez en prendre soin pour prévenir les pannes et optimiser sa durée de vie. Pour qu’une cigarette électronique soit résistante et bien fonctionnelle, elle a besoin d’un nettoyage et d’un entretien régulier. Au prime abord, vous devez nettoyer avec soin le drip tip de l’appareil. Cette partie de l’e-cigarette qui est en permanence en contact avec votre bouche doit être essuyée fréquemment avec de l’eau chaude tiède. Ensuite, n’oubliez pas de nettoyer le réservoir de la cigarette électronique chaque fois que vous changez la résistance. Tout comme le drip tip, le réservoir peut être nettoyé avec de l’eau tiède. Pensez également à entretenir et nettoyer la base du clearomiseur, car c’est une partie sensible de l’appareil. Cette partie contient le filetage de la résistance et les entrées d’air. Pour éviter que la poussière n’affecte le système, il faut que les filetages soient exempts de toute saleté.

La résistance est un consommable que vous devez changer régulièrement (après deux ou trois semaines d’utilisation) pour garantir un bon fonctionnement à votre dispositif.

Certaines précautions prêteront également longue vie à la batterie de votre vapoteuse. Il est ainsi recommandé de souvent nettoyer sa base avec un mouchoir propre afin d’essuyer les éventuelles traces de liquide de vape. Évitez également de laisser votre batterie en charge durant toute la nuit. Cela risque en effet de l’endommager plus rapidement.

Les produits recommandés pour le nettoyage

Certaines parties de votre e-cig demandent un nettoyage plus intensif. C’est ainsi le cas de l’atomiseur. Pour y arriver, vous aurez besoin de quelques produits spécifiques. L’utilisation de mauvais produits risque d’endommager votre appareil. Les produits recommandés sont des produits que nous avons tous l’habitude d’utiliser au quotidien. Ainsi pour un entretien sûr, apprêtez :

  • Un chiffon en microfibre ;
  • Un coton-tige ;
  • Un saladier rempli d’eau claire ;
  • Du vinaigre blanc (pas obligatoire) ;
  • Du liquide de vaisselle ;
  • Du bicarbonate de soude (pas obligatoire)…

En utilisant ces produits à bon escient, vous maintiendrez votre matériel de vape pour longtemps. Toutefois, si vous n’êtes pas un as du bricolage, il vaut mieux que vous confiez ce travail d’entretien à un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *