La dilution permet de diminuer la concentration d’une solution, en ajoutant un solvant. Dans certaines conditions, la dilution du liquide électronique est préconisée. Vous envisagez de diluer votre e-liquide juste pour augmenter sa quantité ? On se penche sur la question dans cet article.

Diluer pour corriger les défauts de l’e-liquide

La dilution d’un liquide électronique conduit à la diminution de la portée de ses composants. Bien sûr, la diminution de cette portée varie suivant le solvant que vous avez utilisé. Si vous utilisez de l’eau pour procéder à la dilution, le liquide perdra en saveur, mais aussi en propriétés. Sur ce dernier aspect, un liquide contenant du propylène glycol à forte concentration produit plus de vapeur. Si vous utilisez une base contenant de la glycérine végétale à forte concentration, vous risquez de perdre cette propriété. Quelles que soient les conditions de la dilution, les propriétés de l’e-liquide diminuent. Si ce n’est pas la saveur, c’est la capacité à produire de la vapeur. Cette réalité fait que vous ne devez diluer l’e-liquide que dans le souci de corriger un défaut particulier. Autrement dit, la dilution doit rentrer dans le cadre de la personnalisation de votre e-liquide.

Diluer la saveur trop prononcée de l’e-liquide

L’avènement de la directive européenne sur les produits de tabac et ses dérivés a conduit à l’assujettissement des fabricants à de nombreuses obligations. Ces derniers sont contraints de ne pas proposer à la consommation des e-liquides nicotinés dans des fioles de plus de 10 ml de contenance. De plus, le taux de nicotine dans le liquide électronique proposé ne doit pas dépasser 20mg.

Cette règlementation a suscité de nouvelles idées chez les fabricants. Désormais, pour contourner la règlementation, ils proposent des e-liquides ZHC. La particularité de ces e-liquides, c’est qu’ils sont surdosés en arômes, sans nicotine et sont offerts en grande contenance. Il revient aux consommateurs d’ajouter des boosters de nicotine. Si votre e-liquide a un goût prononcé, c’est surement parce que le liquide est surdosé. Dans ces conditions, vous pouvez procéder à sa dilution. Et justement, la dilution vous permettra non seulement d’avoir un liquide moins dosé, mais encore une augmentation de son volume.

Ne jamais diluer uniquement pour augmenter le volume

Le liquide électronique doit posséder des caractéristiques spécifiques pour pouvoir mieux fonctionner avec votre matériel de vape. Ce n’est pas pour rien qu’il est interdit de mettre de l’eau dans votre tank à des fins de vaporisation. Le risque est que cela peut conduire à des dégâts au niveau de votre cigarette électronique. Le plus souvent, la résistance se crame. Diluer un liquide électronique juste pour augmenter son volume conduira à la perte de ses propriétés. Il risque de devenir plus liquide et d’endommager votre matériel. En conclusion, diluer le liquide électronique obéit à des conditions particulières. Ce dernier peut être dilué s’il présente un gout prononcé, est trop gluant, etc. Par contre s’il ne présente pas de défauts, la dilution pourrait conduire à des dommages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *