Si vous êtes un vapoteur, vous avez dû sûrement entendre les termes « squonker », « dripper » et « bottom feeder ». Ces notions qui peuvent porter à confusion demeurent quand même différentes.

Qu’est-ce que le dripper ?

Le dripper est simplement un type d’atomiseur reconstructible. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’utilisateur est amené à fabriquer ses propres résistances en se servant du fil résistif. Ici, il aura également besoin de la fibre ou du coton.

Certaines caractéristiques sont propres au dripper. D’abord, il convient de préciser que le dripper ne dispose pas de tank (réservoir). Pour son alimentation, il revient au vapoteur d’ajouter quelques gouttes de temps à autre.

Ce qu’il faut donc comprendre, c’est que le dripper est un atomiseur reconstructible qui ne dispose pas de réservoir et pas ricochet d’autonomie. Le vapoteur doit être en train de l’alimenter régulièrement.

Ce défaut d’autonomie peut rapidement devenir un avantage. En fait, avec le dripper, il est possible de tester de nombreux liquides électroniques. Cet atomiseur reconstructible peut s’avérer grandement utile lors des salons, d’expositions ou lors de rencontres où de nombreux e-liquides sont présentés.

Le dripper présente l’avantage d’être un gouteur. En effet, cet atomiseur reconstructible permet un meilleur rendu des saveurs. Avec cet élément, il est aussi très facile d’avoir de grosses vapeurs en bouche.

Avec le dripper, il est très courant d’utiliser des basses résistances pour avoir de gros nuages.

Qu’est-ce que le botton feeder ?

Le bottom feeder peut se traduire en français par alimentation par le bas. En réalité de quoi s’agit-il ? Le bottom feeder est simplement une autre forme de dripper.

Toutefois, contrairement au dripper, le bottom feeder dispose d’une alimentation. Pour faire simple, le bottom feeder est un dripper qui s’alimente lui-même.

Avec ce genre d’équipements, l’utilisateur n’a plus besoin de mettre du liquide électronique régulièrement. Ici, le vapoteur peut profiter d’un meilleur rendu au niveau des arômes sans se soucier de l’autonomie du bottom feeder.

L’autonomie du bottom feeder vient du fait qu’il dispose d’un flacon souple en plastique. Ce contenant de petite taille est présent à l’intérieur de la box bottom feeder (BF).

Une partie du flacon reste accessible à l’utilisateur. Ainsi ce dernier pourra faire une pression sur le flacon pour injecter du liquide dans le dripper. D’où vient alors le terme squonker ?

Eh bien, Squonk serait le bruit que produit le flacon lorsqu’il subit une pression. Lorsque vous profitez d’une vape de qualité en appuyant sur le petit flacon afin d’injecter du liquide électronique dans le BF, vous squonker.

Des différences notables entre squonker, dripper et botton feeder

Il existe de réelles différences entre les termes « squonker », « dripper » et « bottom feeder ». Le dripper est simplement un atomiseur reconstructible. Comme tous les autres atomiseurs du genre, c’est à l’utilisateur de fabriquer les résistances.

La particularité du dripper, c’est le fait qu’il ne dispose pas de réservoir (tank). Pour l’utiliser, il faut donc l’alimenter à tout moment. Le dripper est donc limité en termes d’autonomie.

Cela permet quand même au vapoteur de goutter de nombreux e-liquides. Ceci pour la simple raison qu’on peut tester en quelques gouttes une recharge électronique et passer à une autre.

Le dripper présente également l’avantage de procurer un meilleur rendu au niveau des arômes. Cet élément demeure l’idéal pour ceux qui recherchent de grosses vapeurs.

Le bottom feeder quant à lui est un dripper qui dispose d’une autonomie. Ceci pour la simple raison qu’il dispose d’un petit flacon qui sert de réservoir. Pour alimenter le bottom, il faudra faire une pression sur le flacon et injecter du liquide électronique dans le dripper.

Lorsqu’on réalise cette pression, le son produit est semblable à un squonk. En faisant, la pression pour vapoter, on peut dire que l’utilisateur est en train de « squonker ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *